Université d’été 2004

Le peuple impopulaire. Aujourd’hui encore l’émancipation du peuple par la culture

, par Peuple et Culture

Université Peuple et Culture à Saint-Marc-Sur-Mer (Loire-Atlantique), du 25 au 29 août 2004

Le mot peuple s’est chargé de significations multiples et contrastées en fonction de l’époque et des réalités historiques et culturelles. Il s’agissait à l’occasion de cette université d’été de questionner la notion de peuple, ses évolutions et les réalités auxquelles elle renvoie aujourd’hui. Cette notion signifie-t-elle encore quelque chose aux yeux de ceux qu’elle est censée représenter ? C’est sur cette base que nos prédécesseurs ont fondé le mouvement avec pour objectif d’œuvrer à l’émancipation du peuple par la culture. La référence au peuple a-t-elle encore le caractère politique et fédérateur qu’elle a pu revêtir à d’autres moments de notre histoire ?

Avec notamment : Jean-Michel Vienne, philosophe spécialiste de la philosophie anglaise (traductions et publications sur John Locke) - Jean-François Laé, professeur de sociologie à Paris-VIII et membre du groupe de recherche et d’analyse du social et des sociabilités (Grass-CNRS) - Maurice Lemoine, journaliste au Monde Diplomatique - Claire Villiers, militante associative et vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France chargée de la démocratie

Téléchargez les actes (Lettre de PeC n° 29) ou feuilletez-les en ligne

PDF - 779.1 ko
Le peuple impopulaire. Lette de PeC n°29